Types de rhumatisme psoriasique | Types de rhumatisme psoriasique – Rhumatisme psoriasique
Image d’une main qui touche un coude

Types de rhumatisme psoriasique

Les symptômes du rhumatisme psoriasique varient d’une personne à l’autre : certaines personnes peuvent présenter des raideurs et des douleurs dans les deux mains ou les deux pieds tandis que d’autres éprouvent principalement de la douleur au dos. Toutefois, les chercheurs ont noté que certains symptômes que partagent les personnes atteintes de rhumatisme psoriasique semblent se manifester selon un schéma particulier. Les cinq types de rhumatisme psoriasique les plus fréquents sont énumérés ci-dessous.

Polyarthrite symétrique.

Il s’agit d’un des types de rhumatisme psoriasique les plus fréquents. Comme son nom l’indique, cette forme d’arthrite touche les mêmes articulations des deux côtés du corps (p. ex. les poignets droit et gauche, les épaules droite et gauche, etc.).

Arthrite à prédominance interphalangienne distale.

Ce sont les articulations au bout des doigts et des orteils qui sont touchées. Souvent, on observe également des altérations des ongles (ongles qui ont l’aspect d’un dé à coudre ou qui se séparent du lit de l’ongle).

Arthrite mutilante.

Forme rare de rhumatisme psoriasique, l’arthrite mutilante touche les mains et les pieds. Une inflammation grave peut entraîner la destruction des articulations et des problèmes de mouvement.

Oligoarthrite asymétrique.

Il s’agit d’un autre type de rhumatisme psoriasique fréquent. Chez les personnes atteintes de rhumatisme psoriasique asymétrique, la maladie touche généralement d’une à quatre articulations d’un côté ou de l’autre du corps. Les articulations touchées ne sont pas nécessairement les mêmes des deux côtés du corps.

Spondylite.

Ce sont les articulations entre les vertèbres de la colonne vertébrale qui sont touchées. Les personnes qui en sont atteintes éprouvent donc des douleurs et des raideurs au cou et au dos. D’autres articulations dans les bras, les jambes, les pieds et les mains peuvent également être touchées.

Est-ce que l’un ou l’autre de ces types de rhumatisme psoriasique vous semble familier? Prenez 30 secondes pour répondre à notre questionnaire sur la maladie pour voir si vous pourriez en être atteint.
Est-ce que l’un ou l’autre de ces types de rhumatisme psoriasique vous semble familier? Prenez 30 secondes pour répondre à notre questionnaire sur la maladie pour voir si vous pourriez en être atteint.
TAKE OUR 30-SECOND QUIZ
RÉPONDRE AU QUESTIONNAIRE DE 30 SECONDES
COMMENCER

Un traitement précoce peut faire une différence

Étant donné que le rhumatisme psoriasique est une maladie chronique (permanente) et évolutive, un traitement précoce plutôt que tardif peut offrir des bienfaits à long terme. L’inflammation causée par la maladie peut détruire les articulations de façon permanente. Par conséquent, il est important d’instaurer un traitement approprié qui pourra aider à ralentir ou à prévenir ce processus. Par la même occasion, le traitement approprié peut contribuer à la prise en charge de symptômes comme la douleur, la raideur et la fatigue, et améliorer la qualité de vie.

Une détection précoce et un traitement approprié peuvent jouer un rôle essentiel pour ralentir ou contribuer à prévenir les lésions articulaires.