Choix de traitement | Choix de traitement – Rhumatisme psoriasique
Image de la planchette à pince d’un médecin

Quels sont les traitements qui s'offrent à vous?

Il existe divers traitements contre le rhumatisme psoriasique. Étant donné que les symptômes
du rhumatisme psoriasique se manifestent différemment d’une personne à l’autre, le traitement prescrit variera également d’une personne à l’autre.

Peu importe le traitement prescrit, l’objectif global demeure le même : réduire la douleur et l’inflammation articulaires et prévenir les lésions articulaires à long terme. Vous trouverez ci-dessous quelques types de traitements généralement utilisés pour combattre le rhumatisme psoriasique ou ses symptômes.

Veuillez noter que cette liste de médicaments n’est pas exhaustive. Si vous avez des questions sur l’un ou l’autre des médicaments énumérés ci-dessous, communiquez avec votre professionnel de la santé.

Type de traitement
De quoi s’agit-il?
Effets possibles
Information sur les effets indésirables
Type de traitement

Anti-inflamatoires non stéroïdiens (AINS)

Exemples :

  • diclofénac (Voltaren®)
  • ibuprofène (Motrin®)
  • naproxène (Naprosyn®)
  • etc.
De quoi s’agit-il?
Les AINS sont un type d’analgésiques (antidouleurs). En fait, vous avez probablement déjà utilisé des préparations offertes en vente libre dans la pharmacie de votre région pour traiter des maux de tête, des maux de dos et même la fièvre. On les prend généralement par voie orale (par la bouche). Bien que l’étiquette de ces produits n’indique pas qu’ils sont conçus tout particulièrement pour traiter le rhumatisme psoriasique, les professionnels de la santé les recommandent souvent pour soulager la douleur ou l’inflammation articulaires.
Effets possibles
  • Réduction de l’inflammation qui peut contribuer à soulager la douleur et l’enflure articulaires
Information On Side Effects
Comme c’est le cas pour tous les médicaments, les AINS peuvent causer des effets indésirables, mais ce ne sont pas toutes les personnes qui en éprouveront. Parmi les effets indésirables associés aux AINS, on compte :
  • somnolence, fatigue;
  • sensibilité accrue à la lumière;
  • problèmes gastriques, p. ex. dérangements d’estomac, saignements gastriques et ulcères.
Type de traitement

Corticostéroïdes

Exemples :

  • hydrocortisone (Cortef®)
  • prednisone
  • méthylprednisolone (Medrol®)
  • etc.
De quoi s’agit-il?
Les corticostéroïdes sont des médicaments que les médecins prescrivent parfois pour aider à réduire l’inflammation. On peut les prendre par la bouche ou les injecter dans une articulation.
Effets possibles
  • Réduction de la réponse immunitaire de l’organisme à certaines maladies et réduction de l’inflammation
Information On Side Effects
Comme c’est le cas pour tous les médicaments, les corticostéroïdes peuvent causer des effets indésirables, mais ce ne sont pas toutes les personnes qui en éprouveront. Parmi les effets indésirables associés aux corticostéroïdes, on compte :
  • rétention hydrique (rétention d’eau);
  • hypertension artérielle;
  • amincissement de la peau;
  • amincissement des os;
  • effets gastro-intestinaux, y compris ulcère d’estomac, saignements gastriques et inflammation du pancréas ou de l’œsophage;
  • gain de poids;
  • diabète;
  • risque accru d’infections.
Type de traitement

Antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) classiques

Exemples :

  • méthotrexate
  • etc.
De quoi s’agit-il?
  • On peut prescrire des ARMM classiques pour aider à supprimer le système immunitaire et réduire l’inflammation (enflure articulaire).
  • Les ARMM classiques peuvent aider à maîtriser la maladie, mais ils ne la guérissent pas.
  • On peut administrer les ARMM par la bouche ou par injection.
Effets possibles
  • Réduction de l’inflammation qui cause l’enflure articulaire et cutanée
  • Maîtrise, et non guérison, de la maladie
Information On Side Effects
Comme c’est le cas pour tous les médicaments, les ARMM classiques peuvent causer des effets indésirables, mais ce ne sont pas toutes les personnes qui en éprouveront. Parmi les effets indésirables associés aux ARMM, on compte :
  • diarrhée, étourdissements, perte d’appétit, nausées ou vomissements, maux de tête, démangeaisons, éruption cutanée ou dérangements d’estomac;
  • faible nombre de globules blancs;
  • risque accru d’infections;
  • plaies sur les lèvres;
  • fatigue.
Type de traitement

Antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) ciblés ou biologiques

Exemples :

  • aprémilast (Otezla®)
  • tofacitinib (Xeljanz®)
De quoi s’agit-il?
  • Les ARMM ciblés peuvent réduire l’activité d’enzymes spécifiques telles que la phosphodiestérase 4 (PDE4) ou la Janus kinase (JAK) dans le système immunitaire.
  • Ces médicaments peuvent être utilisés seuls lorsque aucun autre médicament ne peut être pris ou n’est efficace, ou, dans le cas de l’inhibiteur de la PDE4, en association avec un autre médicament.
Effets possibles
  • Réduit l’activité de la PDE4, ce qui entraîne moins d’inflammation de la peau et des articulations

  • L’altération de l’activité de JAK réduit les signes et les symptômes de rhumatisme psoriasique

Information On Side Effects
Comme c’est le cas pour tous les médicaments, les ARMM ciblés peuvent causer des effets indésirables, mais ce ne sont pas toutes les personnes qui en éprouveront. Parmi les effets indésirables associés aux ARMM ciblés, on compte :
  • Diarrhée, étourdissements, perte d’appétit, nausées ou vomissements, maux de tête, démangeaisons, éruption cutanée ou dérangements d’estomac;
  • Infection des voies respiratoires supérieures;
  • Fatigue.

Dans le cas du médicament qui influe sur les JAK :

  • Infections graves, telles que la tuberculose et d’autres infections fongiques, bactériennes et virales, ont été signalées.
  • Un lymphome, d’autres cancers et des affections graves ont aussi été signalés.
Type de traitement

Médicaments biologiques

Exemples :

  • adalimumab (Humira®)
  • étanercept (Enbrel®)
  • golimumab (Simponi®)
  • ixekizumab (Taltz®)
  • sécukinumab (Cosentyx®)
  • abatacept (Orencia®)
  • certolizumab pégol (Cimzia®)
  • infliximab (Remicade®, Inflectra®, Renflexis®)
  • ustékinumab (Stelara®)
  • etc.
De quoi s’agit-il?
Les médicaments biologiques sont un groupe de produits qui bloquent l’effet de certaines substances chimiques, comme le facteur de nécrose tumorale alpha (TNFα) ou les interleukines (IL) comme l’IL-12, l’IL-17 et l’IL-23. Une quantité trop grande de ces substances chimiques dans l’organisme peut entraîner une inflammation articulaire et cutanée. En se liant à ces substances chimiques, les médicaments biologiques réduisent l’inflammation associée à ces maladies. De nombreux médicaments biologiques sont administrés par injection.
Effets possibles
  • Atténuation des signes et des symptômes du rhumatisme psoriasique (comme la douleur, les raideurs matinales et la fatigue)
  • Ralentissement de l’évolution des lésions articulaires
  • Prévention possible de lésions additionnelles aux os et aux articulations
  • Amélioration possible des capacités physiques fonctionnelles et de la capacité à effectuer des tâches quotidiennes comme s’habiller, marcher et monter un escalier
Information On Side Effects
Comme c’est le cas pour tous les médicaments, les médicaments biologiques peuvent causer des effets indésirables, mais ce ne sont pas toutes les personnes qui en éprouveront. Parmi les effets indésirables associés aux médicaments biologiques, on compte :
  • infections graves, p. ex. pneumonie ou tuberculose;
  • infections des voies respiratoires supérieures, p. ex. nasopharyngite ou rhinite;
  • lésions au foie, insuffisance cardiaque, troubles du système nerveux;
  • réaction cutanée possible au point d’injection;
  • certaines formes de cancer (lymphome, cancer de la peau non mélanique).
Les renseignements fournis ne remplacent pas les conseils de votre médecin. Tous les médicaments peuvent causer des effets indésirables dont certains sont graves. Il est important de noter que le tableau ci-dessus ne contient pas une liste exhaustive des effets indésirables. Pour de plus amples renseignements sur un médicament en particulier, veuillez consulter la monographie du produit.

Il existe de nombreux traitements contre le rhumatisme psoriasique qui agissent de différentes façons. Il est possible pour les personnes ayant reçu un diagnostic de rhumatisme psoriasique de trouver le traitement qui leur convient avec l’aide de leur médecin de famille ou d’un rhumatologue.

Pour l’instant, si vous éprouvez des douleurs ou des raideurs articulaires, parlez avec votre pharmacien des produits offerts en vente libre qui peuvent vous aider à prendre en charge vos symptômes jusqu’à ce que vous consultiez votre médecin de famille.

Vous pouvez également consulter la section Ressources qui contient des liens vers des sites Web et des associations fiables qui peuvent vous offrir davantage de soutien et de conseils utiles.